Catégorie : SQL

[SQL-Server] – Les nouvelles fonctions T-SQL de SQL Server 2012 – (1) 0

[SQL-Server] – Les nouvelles fonctions T-SQL de SQL Server 2012 – (1)

la fonction PARSE() La syntaxe d’utilisation de cette fonction est la suivante : PARSE(‘<uneValeur>’ AS <data_type> [USING ‘<culture>’])

[MIF] – Importer les classifications dans Maximo via le MIF    – Episode 1/3 0

[MIF] – Importer les classifications dans Maximo via le MIF – Episode 1/3

Configuration de MAXIMO La structure de l’objet MIF utilisé dans cet exemple pour importer les classifications est nommé “MXCLASSIF” (en dupliquant la structure d’objet existante MXCLASSIFICATION et n’oublier pas de cocher la case « Conflit d’alias »).

[ORACLE] – Amélioration de la performance de la base maximo oracle 0

[ORACLE] – Amélioration de la performance de la base maximo oracle

Par défaut, Oracle utilise l’optimiseur basé sur les coûts afin de déterminer le meilleur plan d’exécution pour une requête. Pour permettre à l’optimiseur de mieux estimer les coûts, vous pouvez calculer les statistiques sur...

[SQL] – Requet pour Supprimer les doublons 0

[SQL] – Requet pour Supprimer les doublons

La requête ci-dessous est pour supprimé les doublons dans une table. C’est valide pour Oracle et SqlServer.

[SQL] – Requete pour trouver les doublons 0

[SQL] – Requete pour trouver les doublons

Exemple : select count(*) as DOUBLON ,ASSETID , ASSETID from ASSET T1 where ASSETID in( SELECT ASSETID FROM ASSET T2 where T1.ASSETNUM=T2.ASSETNUM GROUP BY ASSETID , ASSETNUM HAVING COUNT(*) > 1 ) group by...

[MAXIMO] – Mettre à jour la table MAXSEQUENCE 0

[MAXIMO] – Mettre à jour la table MAXSEQUENCE

Ci-dessous la requête Sql qui permet de générer le script de mise à jour des séquences Maximo (la table MAXSEQUENCE) :

[MAXIMO] – Ajouter un nouveau module / Modification du module pour une application existante 2

[MAXIMO] – Ajouter un nouveau module / Modification du module pour une application existante

Maximo ne permet pas de ajouter , modifier ou supprimer des modules à partir de l’Application Designer. Cependant, on  peut accomplir cette tâche en utilisant un client SQL. Il est préférable de sauvegarder la base de données Maximo et arrêter le serveur d’applications avant de continuer.